SOLFIA
Les solutions de financement pour les associations

BESOINS ET SOLUTIONS DE FINANCEMENT
PARTENAIRES FINANCIERS


ACCOMPAGNEMENT
OUTILS

SOLFIA > Actualités > Etudes et données sur l’ESS

Plus de 5000 personnes aux Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire !

(du 22/06/2011)

La première édition des Etats généraux de l’ESS a connu un véritable succès. Plus de 5000 personnes se sont réunies ce week-end à Paris pour célébrer une autre économie au cours d’un événement festif et citoyen, et ont donné au Palais Brongniart un visage qu’on ne lui connaissait pas. Au cœur de Paris, l’ancienne Bourse, où les transactions de valeurs financières faisaient et défaisaient d’immenses fortunes, est devenu, le temps d’un week-end, le haut lieu des valeurs de solidarité.

« L’ancienne bourse sera désormais l’emblème des vraies valeurs » a déclaré Claude Alphandéry en ouverture des Etats généraux. Pour l’occasion, les colonnes de la bourse avaient arboré la première chaine humaine verticale, la chaine des porteurs d’espoir.

Claude Alphandéry, Edgar Morin, Augustin de Romanet, Seybah Dagoma, Christian Sautter, Michel Onfray, Martin Hirsch, Patrick Viveret, Jean-Baptiste de Foucault et bien d’autres comptaient parmi les participants à ce week-end riche d’échanges et de rencontres. Des débats, des concerts, des projets innovants et des propositions concrètes ont rythmé ce week-end, visant à démontrer qu’une autre économie est possible et peut se développer à grande échelle. Plus d’une quinzaine de régions se sont mobilisées et ont activement participé à ce grand rassemblement.

Grâce aux Etats généraux de l’ESS, l’économie sociale et solidaire souhaite s’imposer comme un sujet incontournable de la campagne présidentielle de 2012. « L’aventure que nous avons commencée avec ces Etats généraux de l’Economie Sociale et Solidaire, ces cahiers d’espérances, ces trois journées au Palais Brongniart, nous entendons la poursuivre, porter ensemble nos investissements, nos convictions ; nous serons mieux entendus si nous parlons d’une voix partagée » a déclaré Claude Alphandéry en synthèse de l’événement. L’objectif est désormais d’appeler élus et candidats à élaborer, en concertation avec l’ensemble des acteurs, une loi cadre sur l’ESS, aussi marquante que la loi de 1901 sur les associations, et en veillant à sa mise en œuvre.

En savoir plus sur les Etats généraux de l’ESS

 
 
 
 
MENTIONS LEGALES - CREDITS - CONTACTS - PLAN DU SITE