SOLFIA
Les solutions de financement pour les associations

BESOINS ET SOLUTIONS DE FINANCEMENT
PARTENAIRES FINANCIERS


ACCOMPAGNEMENT
OUTILS

SOLFIA > Actualités > France Active

Retour sur la journée du 17 janvier consacrée au financement associatif

(du 24/05/2012)

L’enquête réalisée fin 2011 par France Active et la CPCA et intitulée « Associations, comment faites-vous face à la crise ? », a permis d’apporter des éléments concrets sur l’évolution des financements associatifs, débattus lors d’une journée organisée le 17 janvier dernier. Cette manifestation, les conclusions qui y ont été présentées et les échanges entre les intervenants, ont fait l’objet d’une publication CPCA / France Active dans l’édition du 15 avril 2012 de Juris Associations (n°457).

Ce dossier objective dans un premier temps le recentrage des financements publics, en particulier en provenance de l’Etat, vers des secteurs considérés comme prioritaires par les pouvoirs publics. Une typologie des structures associatives est ainsi proposée en fonction de la taille des structures, de leur modèle économique et de leur stratégie en matière de recherche de financements.

Le compte rendu des débats met ensuite en lumière plusieurs points centraux en matière de financements associatifs :
- l’impact probable d’une commande publique en pleine expansion au détriment des subventions sur la prise d’initiative des associations, risquant de limiter la capacité d’innovation sociale de ces dernières,
- les déséquilibres territoriaux et la diminution globale de financements qu’entraîne la reprise théorique des aides de l’Etat par des collectivités territoriales aux budgets limités,
- la nécessité de diversifier les financements en construisant des partenariats avec les entreprises, et l’importance d’associer l’Etat à cette démarche afin d’atténuer les déséquilibres territoriaux et entre associations,
- l’importance de la constitution de fonds propres permettant aux associations de faire face à leur cycle d’exploitation, mais également apportant la garantie nécessaire à l’octroi de crédits à moyen et long terme, plus aptes à couvrir les investissements des structures,
- le développement à encourager de dispositifs innovants en matière de mobilisation de ressources citoyennes, à l’échelle du territoire et avec l’appui des collectivités territoriales.

 
 
 
 
MENTIONS LEGALES - CREDITS - CONTACTS - PLAN DU SITE