SOLFIA
Les solutions de financement pour les associations

BESOINS ET SOLUTIONS DE FINANCEMENT
PARTENAIRES FINANCIERS


ACCOMPAGNEMENT
OUTILS

SOLFIA > Qui sont les partenaires financiers ? > Fondations, mécénat, sponsoring

Les bonnes questions à se poser avant d’aborder une fondation

(du 18/10/2006)
Les fondations sont un bon moyen pour diversifier ses ressources. Mais il en existe un grand nombre qu’il est nécessaire de vous poser quelques questions avant de déposer un dossier, sous peine de perdre votre temps pour peu de résultat.

Où trouver une fondation ?

Il existe plusieurs types de fondations :

  • les fondations reconnues d’utilité publique,
  • les fondations d’entreprises,
  • les fondations abritées.

On peut trouver sur le site de la fondation de France les programmes d’actions de toutes les fondations qu’elle abrite.
Un certains nombre de fondations reconnues d’utilité publique et de fondations d’entreprises est recensé sur les sites de l’Admical ou du Centre français des fondations

On trouve les fondations d’entreprise sur le site de l’entreprise correspondante. Il faut savoir que les fondations d’entreprises privilégient parfois des initiatives soutenues par leurs salariés ou des projets à proximité de leur site d’implantation.

Il ne sert à rien de multiplier les dossiers de demande de subventions, mieux vaut se restreindre à un petit nombre de fondations, judicieusement choisies.

Les quelques questions suivantes devraient vous aider à vérifier que vous adressez bien votre dossier à la bonne fondation.

Mon projet correspond-il aux objectifs de la fondation ?

Chaque fondation a des objectifs clairement définis par ses statuts. Ceux-ci peuvent être très larges ou, au contraire, extrêmement précis sur la nature des projets ou des aides accordées, sur les modalités de sélection… Il ne sert donc à rien de faire une demande à une fondation si le projet que vous souhaitez faire financer ne répond pas à ses objectifs.

Il est également fréquent que les fondations fonctionnent par appel à projet. Vérifiez alors que votre projet corresponde bien à ce qui est recherché.

Il faut aussi se renseigner sur les types de structure que la fondation vise, sur la nature de ce qu’elle peut financer. Certaines fondations ne financent que des projets spécifiques en démarrage ou des investissements, alors que d’autres peuvent financer les activités courantes d’une association. Enfin, sachez que certaines fondations financent chaque année les mêmes structures et n’acceptent pas les sollicitations extérieures, rien ne sert donc d’essayer de les contacter.

Cette fondation donne-t-elle bien le type d’aide dont j’ai besoin ?

La plupart des fondations accordent des subventions (de fonctionnement ou uniquement d’investissement), mais d’autres peuvent fournir un appui méthodologique, des conseils d’experts. Il convient donc de se renseigner pour que votre projet et vos besoins soient en adéquation avec l’offre de la fondation.

Est-ce le bon moment pour déposer mon dossier ?

Les fondations n’acceptent pas toutes de recevoir des dossiers en permanence, il faut donc là encore se renseigner pour faire sa demande au bon moment. Les fondations qui fonctionnent par appel à projet précise une date limite de dépôt du dossier.
Il faut savoir que, souvent, le processus d’instruction du dossier est un peu long. Une demande de subvention à une fondation se prépare donc longtemps à l’avance (un an environ).

Mon dossier de demande est-il adapté ?

Certaines fondations sont très sollicitées. Pour que votre demande ait une chance d’aboutir, il faut qu’elle soit présentée exactement comme la fondation le demande. Ces dernières ont souvent un modèle de dossier type. Il convient de le respecter scrupuleusement et de fournir l’intégralité des pièces demandées.

 
 
 
 
MENTIONS LEGALES - CREDITS - CONTACTS - PLAN DU SITE